La fete de l'Aid
  

La fete de l'Aid

Dhaka, Bangladesh le 18/11/2010

 

Apres une journee passee dans les transports (bus, tuk tuk, avion, taxi...), nous voici de retour a Dhaka, qui nous a parue etonnament calme ce soir, en raison des festivites de l'Aid.

Hier, nous avons eu l'occasion d'assister a une place d'observateurs a la grande priere introductive a la mosque du coin, en l'occurrence une grande zone en plein air preparee pour l'occasion, tant les fideles etaient nombreux (en tant que touristes, ils nous avaient attribue une place un peu a l'ecart, en dehors bien sur des tapis de priere). Certains ont d'ailleurs du passer plus de temps a nous regarder qu'a prier... Mais toute la ville nous reconnait ensuite! Cela nous aura permis de voir un tres beau defile de belles tenues, notamment d'enfants (et meme de quelques petites filles... une dizaine sur des milliers de personnes).

Nous avons ensuite prefere eviter les scenes d'abattage en allant visiter le marche tribal, tres pittoresque, et dans lequel Guillaume s'est fait un grand copain qu'il a reussi a prendre en photo. Beaucoup de couleurs et de costumes traditionnels, qui ont ravi nos regards de photographes... et des montagnes de poissons seche, qui ont moins enchante Rene.

Ce sont les vraies montagnes qui nous ont enchantes. Les belles vegetation luxuriantes, les petites villages sans vehicules autres que les jouets en bois des enfants.

Un jeune etudiant rencontre la veille nous invite dans sa famille pour partager le repas, en l'occurence du cabri. Delicieux.

 

Commentaires

 Evelyne nahmias
Cabri ou mouton that is the question!



Autres récits de voyage

Autres Recits en Bangladesh