Tigres, dauphins et scoubidous
  

Tigres, dauphins et scoubidous

Khulna Division, Bangladesh le 08/11/2010

 

Voila! Nous avons visite la plus grande mangrove du monde, le tout en quatre jours.

Pour vous resumer un peu:

Notre groupe faisait une trentaine de personnes, dont une dizaine d'enfants, sur un bateau tres confortable, mais d'un autre age. Quelque chose d'Agatha Christie, style Mort sur le Nil. Nous avons meme croise un autenthique bateau a aubes, style Mississipi. Groupe tres eclectique et sympa, constitue pour moitie de touristes etrangers (americains, canadiens, danois... et nous) et de touristes bangladais en goguette. Le groupe d'enfants a ete pris en mains d'un bout a l'autre par trois femmes bangladaises tres dynamiques, a grand renfort de chansons, livres, dessins animes, atelier peinture...

Pour nous, visite des rivieres en barque, a l'affut des tigres, crocodiles, cerfs, et surtout oiseaux en tous genres. Nous avons aussi fait l'experience d'une matinee de plage et de baignade dans de l'eau douce, bien qu'en mer! A chaque fois que nous touchions terre, nous etions escortes de deux gardes armes de petoires datant certainement de la guerre d'independance. De quoi faire rire les tigres!

En fait de tigre, nous en avons surtout vu les empreintes fraiches. Rien que cela, c'est plutot impressionant (certains, de l'avis des guides, depassent 250 kg). L'un d'entre eux a traverse la riviere juste apres le passage de notre barque, mais occupes a regarder devant... nous n'avons rien vu!

En revanche, nous avons bien vu les dauphins d'eau douce, nombreux et peu farouches. Certains ont meme vu un crocodile.

Guillaume est toujours un grand centre d'interet dans les groupes, auxquels il se mele facilement. Il etait la vedette du bateau. Certaines femmes pleuraient presque a son depart!

En resume, un voyage sympa, avec une nourriture abondante et excellente. D'ailleurs, les bangladais mangent tout le temps. Le soir, le whisky sort des chambres, et Rene le refuse dans un premier temps en pretextant que sa religion le lui interdit. Ca les fait beaucoup rire.

Ce soir, nous avons debarque a Khulna, et nous esperons trouver un moyen de rejoindre rapidement Chittagong. L'ambiance ici est tres provinciale, voire villageoise: peu de voitures et beaucoup de rickshaws. Ca repose enormement de Dhaka, et c'est tres appreciable.

 

Commentaires

 IHBNY
J'ai rien vu sur les scoubidou
 Martirossian Karine
Bonjour Madagascar.
Ici Paris, et plus poétiquement, la Grisaille Citadine. Depuis deux jours je suis votre parcours. Quel bonne idée d'y retourner avec Guillaume !!! De gros patchiks d?encouragement à vous trois. Prenez bien soin de vous. et merci encore de nous offrir ce "voyage virtuel " à travers les photos, surtout j'ai profité pour revoir les photos de Madagascar.
Bonne route.
Votre amie Kariné
 Mathieu Lemontey
Et bien quel aventure
Mat
 Sonia
Très heureuse d'apprendre que votre voyage d'aventurier se passe dans un "relatif" confort.. (heureusement pour Guillaume..)Je ne sais toujours pas ce que vous mangez et que vous dites excellent ?.. de mon côté je me prépare à un autre type de voyage qui remonte le temps et le Nil..gros bisous
 Anne bernanose
tout ça fait définitivement rêver !!dommage, nous on est bien là et on aimerait bien vous rejoindre ....
(sauf pour les crocodiles !)
Bises
Anne
 Evelyne nahmias
contente que vous ayez échappés au tigre, au crocodile et au whisky!
 Rachel ROBERT
Ah le progrès, votre voyage presque en direct !
Attention de ne pas vous faire mordre les fesses par un crocodile ou quelque autre animal, préférez les mains des jeunes filles, c'est moins dangereux et plus drôle !

Je n'ai pas encore fait lire vos commentaires à Gérard.... il va encore me casser les pieds pour faire un voyage identique et je préfère l'Italie !! Ah que voulez-vous, l'Italie me ravie et m'enchante du moins le peu que je connais. Et nous pouvons nous y rendre en train .... J'ai trop peur de l'avion....
Les Robert de Levallois Perret France !
Bisous

Rachel
 Alain
ça fait quand même plusieurs fois que le p'tit père René affiche une attitude ambiguë: la première fois avouée, étant l'attrait notoire des fesses clamartoises pour les petites bangladaises. Et puis... ce désintérêt subit pour le Whisky... Allez, profitez bien.



Autres récits de voyage

Autres Recits en Bangladesh