Jerusalem, ville éternelle
  

Jerusalem, ville éternelle

Jerusalem, Israel le 05/05/2012

 
Une journée à Jérusalem, c'est court, très court, beaucoup trop court!  Mais une chose est sûre: on est vite marqués par cette ville gorgée d'histoire.
La visiter un jour de shabat est à la fois un avantage et un inconvénient. Un avantage, car on peut profiter des magnifiques habits de cérémonie des nombreux juifs pratiquants, ce qui représente des tableaux vivants magnifiques. Un inconvénient, car certains sites sont restreints du fait des prières, et de nombreuses boutiques aussi bien sur.

Nous commençons par une magnifique vue panoramique de la ville à partir du Mont des Oliviers. Séance photo indispensable sur le fameux Dôme du Rocher qui brille de mille feux sous le soleil déjà très chaud.

Puis nous descendons vers la ville, que nous abordons par la porte de Jaffa, et par la visite du quartier arménien.
Puis nous descendons vers le Gothel, le fameux Mur des Lamentations (que nous expérimenterons selon le résultat des élections... Nous, les français, on nous dit tellement qu'on va dans le mur qu'on peut bien s'en lamenter!)
Pas de photos le jour du shabat, mais le spectacle de ces croyants qui prient en se balançant et qui glissent des petits papiers dans la moindre petite fissure est un spectacle grandiose.

De la, nous partons sur la Via Dolorosa, l'itinéraire qui retrace le chemin de croix de Jésus. Ce chemin traverse le quartier arabe et ses rues aux allures de souks. Ambiance bon enfant au milieu des étals pour touristes ou se côtoient kippas  brodées et crucifix.
Ce périple se termine par la basilique du Saint Sépulcre, lieu de la cruxifiction et tombeau de Jésus. Nous sommes au milieu de la journée et l'endroit et littéralement bondé. Ici se mêlent touristes asiatiques, fervents croyants chrétiens, qui viennent  prier et toucher la piège d'onction. L'ensemble représente un curieux mélange.

Puis c'est un déjeuner dans un kibboutz reconverti dans l'événementiel, et à partir duquel nous avons une vue plongeante sur Bethleem (mais pas question de faire passer la ligne de la Cisjordanie - le terme même de Cisjordanie semble d'ailleurs poser problème à notre guide- à une groupe de touristes!

L'a près-midi est dévolu à la visite du musée d'Israel, dans lequel nous moi nos admirer une magnifique maquette de la ville telle qu'elle était en l'an 66. Une spectacle à ne pas manquer. Et enfin, ce sont les fameux manuscrits de la mer Morte.

En fin de journée, nous partons en car pour Netanya, en bord de mer.
 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Israel