Flâneries
  

Flâneries

Vientiane, Laos le 06/11/2009

 

Vientiane est une ville agreable, qui nous rappelle un peu Ubud (à Bali): pas d'immeubles, peu d'encombrement, un coté très provincial malgré son statut de capitale.

Aujourd'hui, Guillaume a été à la fête: nous avons flané dans le marché, où toutes les vendeuses se sont amusées avec lui (et lui ont offert gateaux et boissons, piments et autres graines de coriandre...). Dans les salons de coiffure (sous baches), il a regardé des dessins animes (Tex Avery en laotien) avec les autres enfants. Ensuite, noous nous faisons déposer par un tuk-tuk (Guillaume adore les tuk-tuk!) au Patuxai, la répilique Lao de l'Arc de Triomphe.

Après un petit diner en plein air sur les bords du Mekong, à genoux sur des tapis face au coucher du soleil (et face aux énormes tracteurs prets a transformer les berges en... hotels? routes? boutiques? on ne sait pas bien). Les investisseurs sont là, prets a organiser le tourisme de masse. Profitons encore du romantisme du lieu, certes un peu spartiate avec son ambiance bord de mer, les pieds dans le sable... sale.
Nous finissons la journée dans l'un des rares grands hotels pour voir, avec des amis, des danses traditionnelles en costumes. Guillaume, avec sa petite copine rencontree hier dans un temple, s'eclate et danse a son tour.Vientiane

 

Demain, nous partons, à regret de cette ville vraiment sympa, vers Vang Vieng, ville de routards et d'eco-tourisme, c'est à dire le véritable tourisme lao pour l'instant.

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Laos