Klong? Pas klongs?
  

Klong? Pas klongs?

Bangkok, Thaïlande le 19/11/2009

 

Décidément, Bangkok n'est pas une ville facile à vivre!

Nous avons opté cette fois pour un hotel près de la rivière, avec trajets en bateau. C'est plus rapide, plus agréable et moins couteux. Hélas, les klongs, qui faisaient dire que Bangkok était la Venise de l'Orient, sont maintenant vides et les quantités de petites barques de ravitaillement ne sont plus qu'un souvenir.

Quant aux marchés flottants... ils ont coulé! C'est la fin d'une exception thailandaise. Mais heureusement, il reste le fameux film de René en Super 8... à déguster avec les vers de bambou!

Les temples, eux, sont toujours aussi beaux, voire de plus en plus clinquants. Après le Wat Arun et le grand Boudha couché de 45m de long, nous avons fini la journée dans Chinatown, et là, c'est le choc! Enfin un Chinatown qui n'est pas fait pour les touristes, avec ses petites ruelles étroites aux mille magasins et aux odeurs entremelées: le poisson sèche et les epices... c'est le plus grand souk qu'on puise imaginer apres le grand (et regretté) Zoma de Madagascar.

Tres bonne ambiance, dont Guillaume a été l'heureux bénificiaire sous la forme de caresses et de sourires constants.

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Thaïlande